L’Intersaison

L'Intersaison, Saison de la Rate-Pancréas et Estomac

L’Intersaison est un moment de transition entre chaque saison. Elle permet un retour sur soi, vers son centre pour recevoir et redonner l’énergie des saisons passées et à venir. Son élément est la Terre, lié à l’ancrage, à la Terre-mère.

Cette saison dure 3 semaines, elle est reliée à la rate, au pancréas et à l’estomac. Ces organes élaborent l’énergie nourricière, le Qi. Selon la qualité des aliments, de l’eau et de l’air que nous ingérons, la qualité de cette énergie en sera le reflet. Cette énergie est ensuite emmenée aux poumons qui permettent sa dispersion à travers tout le corps, elle nourrit les liquides organiques et l’ensemble des cellules.

Cette saison est essentielle pour se concentrer, retravailler l’élaboration de son alimentation. A ces périodes de l’année on interviendra donc essentiellement sur le moment du repas. Il doit être calme, posé, concentré, une bonne ambiance apportera une bonne digestion et une bonne énergie nourricière.

La rate liée à la Terre, possède un mouvement énergétique ascendant permettant de rendre une certaine énergie vers la Terre-mère. Elle est chargée de capter et redistribuer la part la plus pure des aliments, leur essence même. La rate gouverne également l’humidité corporelle.

La saveur douce et sucrée est un bon stimulant de la rate et du pancréas. Attention, on parle de la saveur sucrée et non du sucre raffiné.

Équilibre et Déséquilibres de l’énergie de la rate, du pancréas et de l’estomac

L’équilibre des organes de la Terre permet de nous sentir heureux, de chanter, de bavarder. Cette énergie nous ramène à l’enfance, la Terre inspire la douceur de vivre, la détente, l’insouciance, la nonchalance, l’oisiveté. Lorsque les énergies de la rate-pancréas sont perturbées, il y aura des troubles digestifs, des douleurs d’estomac, de la colite, de la nausée …

En excès on s’expose à de la somnolence après les repas, une transpiration excessive due à un excès d’humidité dans le corps, des caries, de la cellulite, des rhumatismes.

En insuffisance on s’expose plutôt à de la distraction, à un manque de concentration, de l’anémie, un manque de défense, de la fatigue, des troubles digestifs, avec une digestion qui peut paraître trop lente. Ce manque d’énergie se répercutera sur les poumons entraînant bronchite chronique.

Le maître mot quand ces organes sont perturbés, c’est une alimentation saine.

Alimentation

Pour établir une bonne énergie à la rate, au pancréas, à l’estomac et apporter un bon Qi à tout l’organisme, il faut pendant l’intersaison apporter de la saveur douce et sucrée. Il est conseillé de se tourner vers les céréales en prenant soin de  bien les mâcher longtemps pour sentir la douceur. Les légumes racines sont bénéfiques car ils emmènent au corps l’énergie de la Terre. 

Il est bon de consommer pommes, fruits secs, avocats, des huiles végétales et des condiments comme le thym, le gingembre, le fenouil, la mélisse, la cardamome, la vanille qui réchaufferont l’organismes et faciliteront la digestion.

Plantes médicinales

Les plantes médicinales et aromatiques conseillées durant l’intersaison sont celles qui aideront la digestion, et apporteront une saveur douce et sucrée : Guimauve, réglisse, angélique, gentiane, la camomille romaine, mélisse …