L’énergie des saisons

Selon la médecine traditionnelle chinoise et japonaise, à chaque saison correspond une énergie particulière. Une saison est liée à un élément, un organe, associé à un viscère. Durant cette période, l’organe en question est en pleine stimulation et à besoin d’être aider, dynamiser. Il peut être aidé par l’alimentation et les plantes.

Les plantes médicinales ont une composition chimique particulière qui leur confèrent des principes actifs capables d’agir sur des organes, des liquides corporelles, elles apportent une énergie particulière. (Ex : La Gentiane du tibet – Gentiana tibetica, travaille sur le système digestif, elle lui confère une énergie ascendante, propice au moment de l’Intersaison).

Les mélanges de plantes que je confectionnent ont une action spécifique sur un système corporel, très actif à certain moment de l’année. Ex : Durant le printemps, le Foie et la Vésicule biliaire sont très sollicités, il est bon de les dynamiser par des plantes actives et dépuratives (Romarin, Bardane, Chicorée, Chardon marie…).

En médecine chinoise il existe un cycle dit d’engendrement, lorsque nous apportons des bienfaits sur une partie du corps, ils se répercutent sur la partie du corps suivante. Ex : Si l’on reprend l’exemple du foie, si on le dynamise durant le printemps, qu’il est en bon fonctionnement, par cette méthode “curative”, le suivant : le Cœur sera déjà bien préparé pour assurer la saison de l’été, cette méthode est également “préventive”.

Schéma des cycles d’engendrements et de contrôles
 

Notre comportement est un bon outil pour connaitre l’état physiologique de notre corps, notre comportement nous permet de déceler des manques ou des excès d’énergie dans tel ou tel organe. Vous découvrirez quels peuvent être les aliments et les plantes qui soutiennent une bonne énergie.